Xochicalco, Mor

Publié le par mastacheaumexique

DSC00609.JPG

 

 

       DSC00644.JPGAujourd’hui Mercredi 14, j’ai décidé d’aller visiter la ville antique de Xochicalco, à 35 km au Sud de Cuernavaca et ainsi de continuer mon voyage itinérant. Encore pour des raisons de chaleur, je me lève assez tôt de manière à  prendre un des premiers bus qui me laisse au plus près du site. Je descends du bus à 8h45. Le bus ne passe pas à proprement parler à proximité d

u site mais me laisse à l’embranchement de la route qui mène aux pyramides. D’après le guide, il reste deux kilomètre à effectuer à pied ou en taxi. Ce que ne mentionne pas le guide en revanche, c’est que comme pour  celle de Tepoztlan, elles sont en hauteur. Je prends alors mon courage à deux mains et me lance dans l’ascension jusqu’au site archéologique. C’est fou ici comme le soleil brule. J’ai froid à l’ombre mais extrêmement chaud au soleil. En chemin, je rencontre une petite surprise qui me fait bien rire mais surtout penser que je suis en plein western. Le panneau de la photo indique : « bon voyage te souhaite san Augustin tetlama, temixco (colonia), Mor (Morelos, l’etat). La personne surprise à jeter des déchets ou ecombrant ou/et sortant des pierres ou de la terre de la rivière sera remise aux autorités du village et sera punis conformément aux us et coutumes qui régissent le village » En gros mieux vaut se tenir tranquille si l’on ne veut pas se retrouver enduit de goudron puis couvert de plume.  

 

 

DSC00628.JPG

 

   Arrivé au sommet, je me repose un peu après la demi-heure de monté assez éprouvante pour les mollets. Décidément le Mexique fait beaucoup pour ses étudiants. Encore une fois l’accès au site m’est gratuit. La visite commence par un petit musée qui se visite en une heure et demi (cela indique surtout la taille du musée à ma famille qui sait oh combien je me tarde toujours beaucoup à tout lire dans les musées). On y apprend pourquoi Xochicalco est devenue une ville importante, comment était-elle régie, quelle divinité en était le protecteur, les différentes parties de la ville … On est ensuite conduit à entrer sur le site.

        Quelle beauté !!! J’ai déjà visité quelques sites archéologiques, dont celui de Teotihuacan au début de mon séjour et je peux vous affirmer que celui vaut vraiment le détour. De mon point de vue, il est même mieux que celui hypervisité de Teotihuacan. Les bâtiments sont plus variés, on a trois exemple de terrain de jeu de pelote (dont un parfaitement conservé avec les anneaux) une pyramide dédiée au Serpent emplumé magnifique sur laquelle on voit clairement les bas-reliefs (très rare car bien souvent, il faut se faire mal aux yeux pour voir les différentes formes décrites). Pour finir un observatoire solaire qui permet de se repérer dans l’année. L’observatoire est une cavité creusée dans un socle pyramidale dont le toit est percé d’un tube hexagonal. Le 24 et 25 mai, le soleil à son zénith pointe exactement à la vertical formant ainsi la forme hexagonal au sol.

DSC00649.JPG

        Arrivé à la fin de ma visite, j’attends alors au bord de la route le bus qui va me ramener à Cuernavaca. L’image fait vraiment voyageur itinérant : un garçon perdu dans un décor semi-désertique à attendre un camion qui passe toute les heures voire moins. Par chance, il est passé dans les 10 minutes après avoir quitter le site. De retour sur Cuernavaca, je me dirige vers le terminal de bus de la compagnie Estrella blanca afin d’acheter un billet simple pour le village de Taxco.

Publié dans Voyage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article